numéro 84 - hiver 2013-2014
Tous les numéros et livres publiés depuis 1991...
S'abonner, commander d'anciens numéros ou des livres
 
 


Ce numéro fait l’objet d’un tirage limité.
Il est
disponible au prix de 6,00 € dans nos
points de vente habituels et sur abonnement.

Pour vous abonner ou commander d'anciens numéros, rendez-vous sur notre boutique virtuelle

voir aussi nos pages de présentation

Au sommaire


Culture
Histoire des lieux de l’abbaye de Toussaints
Toussaints-Dehors
Trois abbés au secours de Toussaints-Dehors
Toussaints en l’Isle
Toussaints et l’école normale
L’agrandissement de l’école normale
1914 : le sac de Toussaints
1918 : Toussaints bombardée
Au chevet de Toussaints
Toussaints de nouveau en ruines
Toussaint ou Toussaints ?
Toussaints : restauration en 2015 ?
Toussaints : un site en danger
Comment Toussaints devint l’école normale
Claude Godet, refondateur de l’abbaye
Fêtes à l’abbaye de Toussaints
Panale Lemaistre, abbé de Toussaints
Toussaints : une reconstruction contestée
A lire - exposition

Société
L’année des commémorations
Histoires chaalonnaises
Bobo : un don en souffrance
Le panier équitable d’épicerie arrive
Transformation de la ZPPAUP en AVAP
Bientôt une loi patrimoine ?
Mains brunes sur la ville
FN, culture et patrimoine à Châlons


 

 
L'éditorial
de Sabine Schepens

rédactrice en chef

Pour qui sonne le glas ? ...

«Lever les brumes de Toussaint sur l’horizon de la nouvelle Catalaunie», écrivais-je en concluant mon éditorial du numéro 29, à l’automne 1999. A cette époque, nous nous inquiétions déjà du sort qui attendait cette ancienne abbaye oubliée du patrimoine châlonnais dont j’avais cru entendre la cloche nous appeler au secours. Nous la disions malade et attendant désespérément d’être restaurée. Notre diagnostic était bon mais, faute d’une boîte à outils opérationnelle, le remède se fait toujours attendre. Aujourd’hui, Toussaints, à qui ce numéro rend son pluriel, agonise... Pour lire la suite...

 Histoire des lieux de l’abbaye de Toussaints : Fondés hors des murs de Châlons au XIème siècle, reconstruits dans ses murs au XVIème, les lieux réguliers de l’abbaye de Toussaints sont transformés aux XIXème et XXème pour les besoins de l’école normale primaire et attendent du XXIème une restauration pérenne...

Toussaint ou Toussaints ? Aujourd’hui, tous les documents faisant référence à l’ancienne abbaye lui donne le nom de Toussaint, sans « S » final, comme la fête religieuse que le calendrier liturgique place le 1er novembre. Cette appellation relève d’une méconnaissance de l’histoire et du sens du nom donné à l’abbaye au cours des siècles antérieurs...

Comment l’ancienne abbaye de Toussaints devint l’école normale de la Marne : Le 12 juin 1856, l’inspecteur d’académie de la Marne adresse au rectorat de Paris un plaidoyer pour que l’ancienne abbaye de Toussaints soit transformée en école normale primaire. Satisfaction lui est donnée le 23 juin 1860. Le Petit Catalaunien Illustré publie cet intéressant échange de correspondances conservées aux Archives départementales de la Marne...

GODET Claude (XVe s.-1557) Refondateur de l’abbaye de Toussaints : Claude Godet naît au XVe siècle dans la haute bourgeoisie de Châlons...

Fêtes à l’abbaye de Toussaints : En 1721 et 1729, Panale Toussaint Lemaistre, abbé de Toussaints, donne des fêtes fastueuses dans son abbaye pour célébrer la guérison du roi puis la naissance du dauphin. La description de ces fêtes nous est connue par deux articles, parus dans le Mercure de 1721 et le Mercure de France de 1729, que nous reproduisons ci-après...

LEMAISTRE Panale-Toussaint (1676-1768) Abbé commanditaire de Toussaints
Panale Toussaint Lemaistre naît à Vertus le 25 décembre 1676. Tonsuré à 12 ans...

Une reconstruction contestée : Selon une note de la DRAC adressée à l’association Nouvelle Catalaunie, une des salles voûtées de l’ancienne abbaye de Toussaints aurait été reconstruite en 1860 et doit donc être datée du XIXe siècle. Faux, s’insurge l’association, preuves à l’appui, dans une lettre au Préfet.

2014 : L’année des commémorations 2014 sera l’année des commémorations de 1814, 1914-1918 et 1944. Petit tour d’horizon.
1814 : bicentenaire de la Campagne de France : le Petit Catalaunien Illustré travaille actuellement sur un numéro centré sur les effets collatéraux de la campagne de France subis par les Châlonnais...
1914-1918 : centenaire de la Grande Guerre Cet événement planétaire mobilisera durant plus de quatre années l’ensemble de la société française...
1944 : soixante-dixième anniversaire de la Libération Pour Châlons, cet anniversaire sera celui de sa libération le 29 août 1944...

Histoires chaalonnaises drôlatiques ou dramatiques, dix histoires chaalonnaises de Sabine Schepens sont réunies dans un hors-série disponible en deux versions...

Bobo : un don en souffrance : Selon la tradition Bobo, la statue ancestrale offerte par l’association Nouvelle Catalaunie au Musée de Châlons prolongerait les êtres et serait un moyen de communiquer avec les forces divines. Un don de communication qui, manifestement, dépasse les capacités de la ville de Châlons. Sa réponse est en effet toujours en souffrance. Une tragi-comédie inachevée que nous vous contons en deux actes de trois scènes...

Le panier équitable d’épicerie arrive : Le panier équitable d’Artisans du Monde est enfin arrivé. C’est un geste en faveur du développement des pays du Sud.

Transformation de la ZPPAUP en AVAP : La loi Grenelle a donné jusqu’au 14 juillet 2015 aux collectivités pour transformer les zones de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP) en aire de valorisation de l’architecture et du patrimoine (AVAP). Pour Châlons, cette transformation devait être à l’ordre du jour du Conseil municipal de septembre, puis de décembre. Elle a été reportée sine die, sans explication...

Bientôt une loi patrimoine ? La Ministre de la Culture a annoncé, le 13 septembre dernier, une loi sur le patrimoine qui viendra adapter « les grandes législations sur le patrimoine […] aux réalités contemporaines : il s’agit de simplifier pour mieux protéger »...

Mains brunes sur la ville : Film documentaire sorti en 2012, « Mains brunes sur la ville » permet de remettre les idées en place à l’heure où certains tentent de dissimuler la couleur excrémentielle de leurs idées sous un badigeon bleu marine...

FN, culture et patrimoine à Châlons : Dans l’extrême droite ligne de son parti, le candidat vagabond du FN pour les prochaines municipales à Châlons a annoncé, dans l’Union du 11 décembre 2013, ses intentions en ce qui concerne la culture et le patrimoine. La culture sera passée à la trappe. Quant au patrimoine, le candidat d’extrême droite promet de s’y intéresser de près. Pas de quoi rassurer. Chacun d’eux se souvient comment le FN a massacré, en mai 2003, la statue de Jeanne d’Arc en l’astiquant avec une brosse métallique et du détergeant...

 

 

 

 

 

© 2013 Association Nouvelle Catalaunie
Tous droits de reproduction et de représentation réservés