Laissez vous guider vers les combats menés par l'association Nouvelle Catalaunie pour protéger le patrimoine de Châlons et de la Catalaunie. Cliquez sur un des sujets ci-dessous.
(NB : d'autres pages sont consacrées au patrimoine).

Agir pour une nouvelle Catalaunie
développement durablevie associativecitoyenneté et droits de l'homme
 Porte Sainte-Croix Ruelle de Nau La protection  du patrimoine 
Caves médiévales CHV : surélévation

Le château
de Coolus

CHV : inauguration Le PLU de 2006
Foch : M° Kanter St. Jeanne d'Arc
Château de Coolus Maison des oeuvres
Ste Pudentienne ZPPAUP
Abbaye Toussaints Haute-Mère-Dieu

Destruction du
château de Coolus
(combat mené en 2001-2009)

 

Coolus/Démolition du château : La pilule passe mal
 

Bien que discrète, la démolition du château de Coolus fait du bruit. C'est la manière de faire qui ne passe pas...

Article paru le 3 mai 2009 dans l'Union dimanche : pour lire la suite, cliquez sur l'article ci-contre.

La Communauté d'agglomération de Châlons-en-Champagne, propriétaire du château, a démoli le château de Coolus en catimini durant la dernière semaine d'avril 2009 (vacances scolaires). L'association Nouvelle Catalaunie a demandé des explications aux responsables de ce crime commis contre le patrimoine. Dans deux lettres  du 1er mai 2009 au maire de Coolus et au président de la Communauté d'agglomération, elle :

  • leur fait part de sa consternation, de sa colère et de son inquiétude

  • leur demande des justifications quant à la procédure utilisée et leurs intentions.

L'association s'inquiète d'autant plus pour l'avenir du patrimoine châlonnais que, devant les restes du château, un panneau de chantier (à gauche ci-dessus) annonce la couleur : « Démolissons ensemble, construisons l’avenir ». Un slogan cynique et abject en guise d'épitaphe significatif du peu de cas fait à la sauvegarde de ce patrimoine dont les pierres de craie, écrasées par la pelleteuse, ne pourront même pas être réemployées pour restaurer d'autres bâtiments.


27 avril 2009

27 avril 2009

27 avril 2009

27 avril 2009
Des pierres de craie et de savonnière du château, il ne reste plus qu'un tas de gravas concassés qui finira en remblais.

Pour agrandir ces photos, cliquez dessus


1er mai 2009

1er mai 209
 

Le Château de Coolus
(avant sa destruction)

page construite en 2001

Une ruine bonne à ... sauver !

Petite visite guidée d'un château du XVIIIème dont la communauté d'agglomération de Châlons en Champagne attend désespérément qu'il tombe tout seul. Face à cette incurie, il nous fallait réagir. C'est fait. Après la première réponse, la vigilance s'impose.

 

 Le pignon est du château

 détail de l'aile droite

 
 

 façade sud : aile droite

 façade sud : aile gauche

 
 

 façade sud : détail

 le château en 1944 : détail

 

Châlons, le 24 septembre 2001

Monsieur le Député-Maire,
Président de la Communauté d'Agglomération de Châlons-en-Champagne,

Le château de Coolus dont la Communauté d'Agglomération de Châlons-en-Champagne est propriétaire tombe en ruine. Cette gentilhommière du XVIIIème siècle n'est ni Versailles, ni Chambord, mais ne constitue pas moins un élément intéressant de notre patrimoine dont la modestie de ses dimensions contribue à l'élégance discrète et à l'harmonie qui s'en dégage.

Seul château qui subsiste sur le territoire de la communauté d'agglomération, il y a désormais urgence à le sauver en mettant en œuvre des mesures techniques immédiates consistant à le mettre à l'abri des intempéries en bâchant ses toits et en fermant les ouvertures qui se sont faites jour par l'effondrement d'un pan de mur de son comble et par le bris de ses carreaux.

Nous vous demandons également d'engager la procédure administrative de classement à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques.

Connaissant l'intérêt que vous attachez à la préservation, au respect et à l'image du patrimoine châlonnais, nous vous prions de croire, Monsieur le Député-Maire, à l'assurance de nos sentiments les meilleurs.

Olivier Richard Président de l'association des Amis du Vieux Châlons Bruno Malthet Président de l'association Nouvelle Catalaunie

Copie à :
Monsieur le Préfet
Monsieur le Directeur Régional des Affaires Culturelles
Madame le Président de la SPREF

Par courrier en date du 29/10/01, M. Bruno Bourg Broc, président de la communauté d’agglomération, nous a fait la réponse suivante : "J’ai bien reçu votre courrier du 24 septembre dernier, dans lequel vous exprimez votre inquiétude au sujet du Château de Coolus. M. Ducastelle, Architecte des bâtiments de France, m’a proposé de faire un diagnostic technique de ce bâtiment. J’ai accepté cette offre. Ce n’est qu’ensuite que la Communauté d’Agglomération prendra une décision à son sujet. Je vous prie de croire..."

Depuis, les choses semblent avoir évoluées. Le château devrait en effet faire l’objet d’un bâchage protecteur annoncé par Mme Schultess, adjointe à la culture et au patrimoine, lors de l’assemblée générale de l’association Nouvelle Catalaunie. Affaire à suivre avec toute la vigilance qui s'impose. 

   retour à l'accueil

© 2001 Association Nouvelle Catalaunie
Tous droits de reproduction et de représentation réservés